mur_separatif_entre_la_cour_des_grands_et_la_rue_400pix

Une crèche pour l’hôpital de Libourne


maîtrise d’oeuvre complète suite à concours



Maître d’ouvrage :
Centre Hospitalier de Libourne (33)
Équipe :
Jean-Henri Kocken, architecte mandataire, BET : Math-ingénierie, Duplan, Emacoustic
Échelle d’intervention :
Surface aménagements extérieurs : 3000m2
Estimation travaux :
1.757K€ht
Budget pour les travaux de paysage :
82K€ht


Livraison 2015

crèche libourne_mai 2015 051copieLes oculi translucides et colorés du mur d’enceinte répondent aux « yeux » des bêtes des cabanes.crèche libourne_mai 2015 016 copieLe filtre des saules tressés: une clôture douce et vivante crèche libourne_mai 2015 019 copieLe coin potager à hauteur de menottes. crèche libourne_mai 2015 021 copieLa cour des moyens: couleur, relief et cabanes chaux/chanvre crèche libourne_mai 2015 048 copieChez les grands, la cabane éveille aux secrets et reçoit l’écho des chansons.

 

Concours:
A partir d’un programme plutôt concis tenant davantage aux surfaces et à leur nature, nous avons cherché à exploiter au mieux les atouts de cette parcelle jardinée.
Le maximum d’arbres est conservé et certains seront transplantés (arbres de Judée, Kaki…). Les cours ont été dessinées de façon très ludique : couleurs sur les murs et sur les sols, clôtures et limites gaies et sensorielles avec leurs cabochons de couleur et leurs transparences.

JPEG - 79 ko
mur séparatif entre la cour des grands et la rue


Les clôtures ont également une vocation de jeu et d’éveil des enfants. Les formes souples sont privilégiées. On les retrouve jusque dans la rue par l’aménagement d’un parvis qui tisse des liens entre l’ambiance de la crèche et son contact extérieur.
Les incontournables sols souples sont utilisés pour souligner les structures de jeux sur mesure constituées par des modelés de béton. Ces dômes offrent aux enfants la possibilité de prendre de la hauteur, faire circuler des petites voitures, observer la piste de vélo qui les entourent. C’est tout un microcosme imaginaire qui est reconstitué et forme un tout logique.

JPEG - 98.7 ko
Vue de la cour


Une zone jardinée est réservée dans la cour, au pied des arbres conservés et offre une expérience inédite de jardinage à hauteur pour les enfants, dans de grands sacs de toile.
Une attention est portée aux moindres détails : traitement des clôtures avec les maisons mitoyennes au moyen de paravents de saules pléssés vivants, rejet des eaux pluviales dans des noues plantées de vivaces colorées, bassin d’infiltration paysager à l’arrière.

JPEG - 68 ko
une clôture vivante pour le traitement des fonds de jardins mitoyens

- perspectives architecturales